News

Comment obtenir le consentement d'un salarié dans le cadre d'un licenciement ?

Gauthier TESTU
·
10/3/2022

L'utilisation d'un courrier recommandé permet de faire des économies, de gagner du temps mais également d'opter pour un mode de communication beaucoup plus écologique. Contrairement au papier, par voie électronique il est obligatoire de recueillir le consentement des éventuels destinataires.

Nous allons donc voir dans cet article de blog, comment faire pour récupérer le consentement d'un salarié dans le cadre d'un licenciement.

100% dématérialisés, instantanés et doté d'une traçabilité optimale, voilà ce qui définit les courriers recommandés électroniques, qui aujourd'hui, sont de plus en plus utilisé dans les différents secteurs d'activité, et notamment ici, dans un exemple concret qui touche le secteur RH.

En quelques clics, vous avez la possibilité d'envoyer une demande officielle qui va vous permettre de respecter les délais de procédure tout en réalisant des économies de coûts directs et indirects.

Comme évoqué précédemment, le courrier recommandé électronique comporte de nombreux avantages, et non des moindres, mais pour pouvoir l'envoyer à un destinataire non-professionnel (entreprise), vous allez avoir besoin de son consentement.

À ce propos, retrouvez notre article de blog dédié aux consentements : la gestion des consentements avec Postee

Ce consentement va vous permettre tout simplement d'attester que la personne accepte bien de recevoir un courrier recommandé électronique.

Pour cela, vous avez la possibilité, soit de le stipuler directement dans le contrat ou dans un avenant signé, qui peut être signé électroniquement également, soit d'utiliser le gestionnaire de consentements Postee, qui est gratuit et automatique dès que vous ajoutez un destinataire dans votre carnets de contacts.

Vous pourrez suivre en temps réel, qui a accepté ou refusé sa demande de consentement. De cette manière, vous pouvez également vous assurer au préalable que cette boite email est bien consultée ou non.

A partir de ce moment-là, vous allez pouvoir utiliser le courrier recommandé électronique et ce pour toutes démarches officielles au sein de votre entreprise vers vos collaborateurs, dont le consentement à été obtenu.

Mettez en valeur le courrier recommandé électronique auprès de vos collaborateurs, car celui-ci fait gagner du temps à chacune des parties.